La pandémie de Covid-19 a modifié la façon dont les entreprises voient la désinfection. Pour lutter contre la propagation du virus, la désinfection régulière des surfaces est devenue cruciale.

Pour survivre, les virus ont besoin d'un organisme hôte, qu'ils pénètrent par l'intermédiaire de gouttelettes. La toux et les éternuements d'une personne infectée sont les modes de transmission les plus courants. Toutefois, l'infection peut également se produire en touchant une surface contaminée avant de porter sa main à sa bouche, son nez ou ses yeux.

Les germes survivent sur les surfaces dures pour une durée allant de quelques minutes à plusieurs heures. Plus une surface reste contaminée longtemps, plus le risque de propagation du virus est grand, entraînant un plus grand taux d'infection. La désinfection régulière des surfaces dans les locaux industriels est donc cruciale.

Vos installations comprennent de nombreux points de contact fréquent : mains courantes, poignées de porte, interrupteurs, surfaces de pose, sans oublier l'équipement de production, les outils et les panneaux de commande des machines, souvent utilisées par plusieurs opérateurs, ce qui pose le risque d'une contamination croisée.

De nombreuses entreprises ont choisi de désinfecter les points de contact au moins deux fois par jour, voire plus pour les éléments les plus fréquemment touchés. C'est une initiative tout à fait louable pour maintenir la sécurité des opérateurs, à condition que les surfaces soient correctement nettoyées et dégraissées avant la désinfection.

Dans un environnement industriel, l'équipement de production et les machines fonctionnent en continu. Les pièces et les machines doivent bénéficier d'une lubrification et d'une maintenance régulières, générant de la crasse.

Dégraissage : une première étape importante

Le dégraissage d'une surface avant sa désinfection est une première étape importante car elle permet d'exposer l'ensemble des germes au désinfectant appliqué. Si les germes sont cachés par la crasse, ils sont protégés du désinfectant et résistent sur la surface, exposant les salariés, les opérateurs et les visiteurs au risque d'infection. C'est pourquoi le dégraissage doit précéder la désinfection.

Notre gamme de dégraissants industriels élimine la graisse et les saletés les plus tenaces, laissant les surfaces propres et brillantes, prêtes à être désinfectées. Les dégraissants peuvent servir à éliminer la graisse, qu'elle soit d'origine minérale ou organique, l'huile, la crasse. Un lavage à l'eau pure demande beaucoup de temps, d'énergie et d'huile de coude pour atteindre un résultat acceptable. Même si la surface nettoyée semble parfaitement propre, elle comporte des salissures résiduelles.

Types de dégraissants

Les dégraissants industriels ont beaucoup évolué. Dans les années 1950, les solvants chlorés étaient efficaces pour éliminer huile, graisse et autre contaminant organique mais ils étaient très dangereux à la fois pour l'environnement et pour les utilisateurs, exposés à des risques sanitaires voire à des cancers. Les solvants bio-renouvelables ont vu le jour dans les années 1980. Issus de sources naturelles, comme les extraits d'écorce d'orange, ils étaient considérés comme la réponse pour remplacer les solvants non chlorés dans l'industrie bien qu'ils soient très inflammables, contiennent de fortes teneurs en COV et entraînent une irritation cutanée.

Les dégraissants à base de solvant restent utilisés aujourd'hui. Ce sont des dérivés du pétrole (contenant plus de 50 % de pétrole ou des terpènes) ou d'huiles naturelles comme les extraits d'écorce d'orange ou d'aiguille de pin. Les solvants présentent une affinité pour les graisses et ont sur elles une action solubilisante et diluante qui facilite leur élimination. Toutefois, la plupart d'entre eux sont inflammables. Même les huiles naturelles présentent un point éclair. Quelle alternative envisager alors ?

Des dégraissants aqueux plus sûrs, plus respectueux de l'environnement, sont arrivés sur le marché alors que les industriels multiplient les initiatives de développement durable et de respect de l'environnement. Les dégraissants aqueux contiennent des agents tensioactifs qui émulsifient la crasse et des agents pénétrants qui augmentent la vitesse de dégraissage. Avec l'eau comme solvant et la présence d'agents tensioactifs biodégradables, faibles en COV, d'inhibiteurs de corrosion et d'agents régulateurs du pH pour améliorer l'efficacité de nettoyage, les dégraissants aqueux sont considérés comme une alternative plus sûre et plus respectueuse de l'environnement aux solvants à base de pétrole.

Avec l'avancée de la technologie des solvants aqueux et un plus grand souci du développement durable, il y a clairement eu une transition favorisant l'utilisation des dégraissants aqueux par rapport aux dégraissants à base de solvant. Quel que soit le type de dégraissant utilisé, le but final est le même. Une surface sans crasse grasse ou huileuse est une surface prête à être désinfectée.

Types courants de désinfectants

Il existe de nombreux types de désinfectants. Les plus courants sont les suivants :

Composés d'ammonium quaternaire : produits chimiques désinfectants couramment utilisés dans les lingettes, les aérosols et autres nettoyants germicides

Diamines/triamines : parfois appelées produits sans composé d'ammonium quaternaire, alternatives aux désinfectants à base de composés d'ammonium quaternaire

Chlore : Les produits à base de chlore peuvent servir de désinfectant. Toutefois, il faut prendre des précautions car ces produits peuvent être corrosifs pour le métal.

Alcool : couramment utilisé dans les désinfectants prêts à l'emploi, non diluable 

Le nettoyage et le dégraissage d'une surface élimine une certaine quantité de germes mais pas la totalité. C'est là que le désinfectant entre en jeu. Désinfecter une surface sans la dégraisser revient à protéger les germes du désinfectant, laissant la surface contaminée. Ces deux étapes doivent toujours être suivies afin de s'assurer de la bonne élimination des germes d'une surface, réduisant ainsi le risque d'infection.

Pour cette première étape si importante, NCH propose une gamme de dégraissants industriels, y compris des dégraissants aqueux puissants afin d'éliminer la crasse, laissant les surfaces propres et prêtes à être désinfectées avec notre gamme de désinfectants de surfaces industriels. Pour en savoir, contactez nos experts en maintenance industrielle au +33 (0) 1 64 44 51 60 ou par e-mail à l'adresse france@ncheurope.com