Menu

+33 (0) 1 64 44 51 60

FrançaisFrançais

Industrie Consorzio Grossisti, Italie

Note des utilisateurs
(1 Vote)

consorzio-case-study-italy

Industrie Consorzio Grossisti, Italie

Détenue par la municipalité de Turin, Consorzio Grossisti est un abattoir en Italie. L'usine abat des bovins de différents âges et fonctionne 5 jours par semaine. L'usine produit plus de 50 tonnes par jour (200 animaux par jour, 44 000 par an).

Les eaux usées provenant de la salle et de l'équipement de nettoyage passent par un prétraitement de dépistage (la taille est inférieure à 6mm) avant de se jeter ensuite dans l'égout public au moyen d'un tuyau interne de 300 mètres de long. La capacité de vidange par jour est environ de 200m³. Le volume annuel de vidange est environ de 50.000m³

 

Problème

L'accumulation de graisse dans les tubes et les trous d'inspection nécessitent un nettoyage quotidien. Cela est effectué manuellement par le personnel interne. Chaque deux mois un lavage à haute pression doit également être effectué par une entreprise externe pour éviter l'obstruction des tuyaux.

Solution

Ayant étudié le problème avec le client, NCH eaux usées a suggéré l'installation d'un biogénérateur BioAmp et après 3 mois, un autre BioAmp pour éliminer l'accumulation de graisse. Les deux unités BioAmp ont été installées en souterrain près de la zone d'abattage, où les eaux usées et les déchets émergent. Cela permet aux bactéries FreeFlow™ d'être libéré près du dépistage de prétraitement.

Résultat

La premier biogénérateur BioAmp a été installé en Février 2012, après 3 mois, le client a remarqué une réduction des graisses dans les trappes à graisse. Un deuxième BioAmp a été installé en Juin 2012. En Septembre 2012, la graisse dans les tuyaux et les trappes à graisse ont été sensiblement réduite. Le client n'a plus besoin désormais d'effectuer un lavage à haute pression et d’enlever manuellement les graisses.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris