Problème Les eaux usées contiennent des taux élevés de demande chimique en oxygène et de solides en suspension. Les redevances versées à la compagnie d'électricité locale coutent très chères. Les amendes peuvent également être élevées si les niveaux dépassent ceux établit par les autorités locales. Solution Travaillant en étroite collaboration avec le gestionnaire de projets à la brasserie, NCH eaux usées a installé quatre unités BioAmp en Juillet 2009. Le système, qui produit plus de 30 millions de bactéries vivantes et actives, est adapté à la digestion des déchets organiques associés avec les déchets de brasserie. Résultat Des échantillons hebdomadaires ont été prélevés par la compagnie d'électricité à partir d'un échantillonneur de composés de 24 heures. Il y a habituellement une tendance à la baisse en hiver des valeurs de la demande chimique en oxygène. Toutefois, cette tendance a continué durant le printemps ce qui n’est pas apparu en 2008. Cela est encore plus apparent avec les solides en suspension. Les coûts hebdomadaires pour les frais ont diminué de façon spectaculaire en Octobre 2009. Malgré une augmentation des frais de services publics en général, ils paient actuellement beaucoup moins par mètre cube de déchets en 2010 qu'en 2009. À la fin de l'année, les économies faites s’élèvent à £63,578 après la déduction du cout du système BioAmp.", "articleBody": "Brasserie, Royaume-Uni Cette grande brasserie indépendante est basée au Royaume-Uni. La brasserie est située dans le centre-ville et est voisine des zones commerciales, industrielles et résidentielles. Le fonctionnement de la brasserie comprend le brassage et le conditionnement de bières. Ils ont travaillé dur pendant plus de deux siècles pour devenir l'une des 10 meilleures brasseries du Royaume-Uni. Un des problèmes habituels rencontrés avec les brasseries est le volume et la force des eaux usées à traiter qui varient considérablement au fil du temps, car en ligne avec la production. Cela représente un défi important pour tout procédé et programme de traitement chimique.
Problème Les eaux usées contiennent des taux élevés de demande chimique en oxygène et de solides en suspension. Les redevances versées à la compagnie d'électricité locale coutent très chères. Les amendes peuvent également être élevées si les niveaux dépassent ceux établit par les autorités locales. Solution Travaillant en étroite collaboration avec le gestionnaire de projets à la brasserie, NCH eaux usées a installé quatre unités BioAmp en Juillet 2009. Le système, qui produit plus de 30 millions de bactéries vivantes et actives, est adapté à la digestion des déchets organiques associés avec les déchets de brasserie. Résultat Des échantillons hebdomadaires ont été prélevés par la compagnie d'électricité à partir d'un échantillonneur de composés de 24 heures. Il y a habituellement une tendance à la baisse en hiver des valeurs de la demande chimique en oxygène. Toutefois, cette tendance a continué durant le printemps ce qui n’est pas apparu en 2008. Cela est encore plus apparent avec les solides en suspension. Les coûts hebdomadaires pour les frais ont diminué de façon spectaculaire en Octobre 2009. Malgré une augmentation des frais de services publics en général, ils paient actuellement beaucoup moins par mètre cube de déchets en 2010 qu'en 2009. À la fin de l'année, les économies faites s’élèvent à £63,578 après la déduction du cout du système BioAmp." }
Menu

+33 (0) 1 64 44 51 60

FrançaisFrançais

Brasserie, Royaume-Uni

Note des utilisateurs
(0 votes)

brewery-case-study-uk

Brasserie, Royaume-Uni

Cette grande brasserie indépendante est basée au Royaume-Uni. La brasserie est située dans le centre-ville et est voisine des zones commerciales, industrielles et résidentielles. Le fonctionnement de la brasserie comprend le brassage et le conditionnement de bières. Ils ont travaillé dur pendant plus de deux siècles pour devenir l'une des 10 meilleures brasseries du Royaume-Uni.

Un des problèmes habituels rencontrés avec les brasseries est le volume et la force des eaux usées à traiter qui varient considérablement au fil du temps, car en ligne avec la production. Cela représente un défi important pour tout procédé et programme de traitement chimique.

 

Problème

Les eaux usées contiennent des taux élevés de demande chimique en oxygène et de solides en suspension. Les redevances versées à la compagnie d'électricité locale coutent très chères. Les amendes peuvent également être élevées si les niveaux dépassent ceux établit par les autorités locales.

Solution

Travaillant en étroite collaboration avec le gestionnaire de projets à la brasserie, NCH eaux usées a installé quatre unités BioAmp en Juillet 2009. Le système, qui produit plus de 30 millions de bactéries vivantes et actives, est adapté à la digestion des déchets organiques associés avec les déchets de brasserie.

Résultat

Des échantillons hebdomadaires ont été prélevés par la compagnie d'électricité à partir d'un échantillonneur de composés de 24 heures. Il y a habituellement une tendance à la baisse en hiver des valeurs de la demande chimique en oxygène. Toutefois, cette tendance a continué durant le printemps ce qui n’est pas apparu en 2008. Cela est encore plus apparent avec les solides en suspension. Les coûts hebdomadaires pour les frais ont diminué de façon spectaculaire en Octobre 2009. Malgré une augmentation des frais de services publics en général, ils paient actuellement beaucoup moins par mètre cube de déchets en 2010 qu'en 2009. À la fin de l'année, les économies faites s’élèvent à £63,578 après la déduction du cout du système BioAmp.

Nous utilisons des cookies à des fins de personnalisation de contenu, d’analyse de la navigation sur le site et de marketing.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité des données et notre Politique d’utilisation des cookies ou personnalisez les paramètres.

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité des données et notre Politique d’utilisation des cookies ou personnalisez les paramètres.

© Copyright 2019 NCH (UK) Ltd. Tous droits réservés. Chem-Aqua, Wastewater, Parts Cleaning, Maintenance, Lubricants & Partsmaster, Facilities sont des divisions de NCH Europe.